Le syndic en ligne : une forme de syndic de copropriété nouvelle génération

syndic

Publié le : 02 mars 20216 mins de lecture

Les investisseurs inondent aujourd’hui les marchés sur toute l’étendue du territoire, en se concentrant sur les biens immobiliers qui se situent dans des localités dont l’économie est saine. Si vous achetez un bien immobilier en copropriété, que ce soit dans votre localité ou non, vous aurez probablement du mal à le gérer vous-même.

C’est pourquoi vous devez embaucher un professionnel du domaine. Il s’agit d’embaucher un prestataire responsable et digne de confiance, qui percevra non seulement le loyer et les autres frais en votre nom, mais s’occupera également de l’entretien quotidien et répondra aux besoins des locataires.

Si vous embauchez le mauvais professionnel, il pourra aisément vous voler la caution des locataires, les loyers, voire les appareils électroménagers du bien. Que vous embauchiez un professionnel indépendant local ou à une entreprise nationale, suivez ces quelques étapes pour dénicher le professionnel qui vous convient en ligne.

Obtenez des références et notez la première impression que vous avez du syndic

La meilleure façon de trouver un prestataire de bonne réputation comme www.cotoit.fr est de demander des références. Vous pouvez par exemple vous renseigner auprès de la personne qui vous a vendu votre bien immobilier.

Votre agence immobilière connaît-elle de bons professionnels du domaine ? Avez-vous des proches qui possèdent des investissements dans un domaine identique ? Pensez ensuite à vérifier auprès des autorités compétentes, afin de vous assurer que le futur gestionnaire de votre patrimoine est agréé et qu’il n’a fait l’objet d’aucune plainte.

Le cas échéant, assurez-vous que la plainte en question n’est pas de nature à vous faire douter de sa capacité à satisfaire vos attentes. Après avoir établi une liste restreinte de professionnels du domaine que vous envisagez d’engager, interrogez-les tous.

Pensez également à noter la première impression que vous avez de chaque candidat. Pour ce faire, vous devez rencontrer dans la mesure du possible chaque candidat en personne. Le prestataire est-il bien organisé ? Communique-t-il bien ? Mettez-vous à la place d’un locataire potentiel. Souhaitez-vous louer un logement à ce professionnel ?

Interviewez les différents syndics

Une fois que vous aurez trouvé quelques candidats qui, d’après vous, pourraient être les plus aptes à gérer votre bien immobilier, il serait judicieux de vous entretenir avec chacun d’eux. Cela vous permettra de recueillir des informations importantes concernant leur expérience, leurs services et leurs honoraires.

Voici quelques questions que l’on vous suggère de poser à votre syndic moins cher nouvelle génération :

– depuis combien de temps travaillez-vous dans le domaine ?

– Combien de patrimoines immobiliers avez-vous la charge actuellement ?

– Avez-vous une zone géographique spécifique dans laquelle vous travaillez ?

– Qu’est-ce qui vous différencie des autres prestataires du domaine ?

– Qu’est-ce que vous faites mieux que les autres professionnels du domaine ?

– Quelle est votre politique actuelle en matière d’arriérés, et est-il possible d’en avoir une copie ?

Les réponses à ces questions vous donneront une bonne idée du niveau de prestation auquel vous pouvez vous attendre. Vous devriez aussi recevoir le barème des honoraires oralement ou par écrit. Les niveaux de prestation et les structures tarifaires sont les deux points clés qui vous aideront à choisir le bon professionnel.

Choisissez le bon syndic à la carte pour vous et votre propriété

Il est à présent temps de décider quel professionnel vous comptez embaucher comme copropriété syndic. Pour réduire votre choix, il est essentiel d’envisager deux éléments importants que sont le niveau du service et la structure tarifaire.

Ces deux points sont tout aussi importants, mais en tenant d’abord compte du niveau de la prestation, vous pourrez déterminer lequel des prestataires répond le mieux à vos besoins. Examinez ensuite les structures tarifaires de chaque candidat.

Il ne sert à rien d’embaucher le meilleur professionnel si à la fin, vous n’arrivez pas à jouir des avantages de votre investissement. Les professionnels du domaine n’ont pas tous la même structure tarifaire comme vous pouvez vous en douter. Cette dernière peut aller de commissions peu élevées avec des frais additionnels à un taux de commission tout compris.

Pourquoi tenir compte du niveau de service durant le choix de votre syndic professionnel ?

Plusieurs propriétaires peuvent essayer de choisir le bon syndic simple en se basant uniquement sur la société dont les honoraires sont les plus bas du marché. Toutefois, il faut savoir qu’une baisse des honoraires peut entraîner une baisse du niveau de service, ce qui, à long terme, coûte invariablement cher au propriétaire.

Des honoraires moins élevés peuvent aussi indiquer que les prestataires sont surchargés de biens immobiliers, ce qui signifie que votre propriété ne recevra pas autant de temps ou d’attention. Les frais peu élevés sont souvent le seul moyen pour les prestataires de concurrencer les entreprises fournissant d’excellents services.

Puisque vous pouvez évaluer de la même façon les niveaux de service et la structure des honoraires, l’on vous suggère de tenir d’abord compte des niveaux de service, et ensuite des honoraires lorsque vous déciderez de choisir le bon prestataire. 

Plan du site