Trouver une agence immobilière dans les Hautes Vosges

Trouver une agence immobilière

Publié le : 17 octobre 20196 mins de lecture

Pour une vente de maison, deux possibilités s’offrent au propriétaire : contacter des agences immobilières ou s’activer seul pour mener les démarches. La première option paraît plus avantageuse, puisque l’établissement s’occupe de toutes les formalités. Mais en choisir une peut devenir un casse-tête chinois : plusieurs entités opèrent, et toutes ne garantissent pas le professionnalisme. Vous pourriez utiliser un comparateur. Mais sur quelles bases sélectionner votre agence ?

Opter pour des agences immobilières à proximité

Lors de votre prospection immobilière, que votre bien se trouve dans une zone urbaine ou non, vous devriez choisir une agence à proximité. Pour cause, chaque milieu, à l’instar des Hautes-Vosges, présente des caractéristiques spécifiques. Pour la vente d’un appartement s’y trouvant, contacter un professionnel de la zone constitue une garantie de céder le bien à un prix raisonnable. Tenant compte des particularités de la région, il adoptera des méthodes adaptées pour une transaction rapide. À ce propos, en vue d’accélérer le processus de cession, offrez-vous les services d’un établissement qui opère en réseau. Par exemple, en vous rendant sur le site www.lacentralefonciere.com, vous vous assurez la collaboration d’un expert membre du réseau FNAIM. Contrairement à un spécialiste de l’immo qui travaille en indépendant, l’agent en réseau garantit de meilleurs tarifs et des méthodes de vente efficaces. De plus, il peut proposer des services de conciergerie. Cependant, que vous optiez pour cette solution ou non, prenez soin de vous renseigner sur l’entité. Pourquoi ne pas consulter les avis des clients sur sa plateforme ? Et si vous doutez des retours d’expérience publiés, contactez directement ces clients en obtenant leur adresse auprès de l’agent.

S’assurer du professionnalisme de l’établissement

Avant de confier une vente d’appartement à un expert, il convient de vérifier qu’il dispose des compétences nécessaires pour la cession de votre bien. En effet, même si elles proposent des services diversifiés, la majorité des structures se spécialisent. Certaines maîtrisent les techniques de cession rapide d’un studio ou d’une maison familiale, quand d’autres opèrent dans le domaine des bâtiments professionnels. Pour vendre votre maison, l’idéal serait de ne pas opter pour une agence spécialisée dans la transaction de biens immobiliers professionnels. Afin de vous assurer de confier votre dossier à la bonne structure, vous pourriez étudier les biens qu’elle vend ou qu’elle a déjà vendus. Renseignez-vous également sur le temps qu’il faudra pour rechercher un acquéreur et conclure la transaction. Généralement, en immo, le prix de vente définit la durée d’attente. Par ailleurs, demandez à voir l’attestation de garantie financière et la carte professionnelle de l’agent. Cette carte, délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie, justifie que votre interlocuteur est légalement habilité pour mener son activité. En principe, il répond aux conditions d’exercice du métier et dispose des aptitudes nécessaires pour répondre à vos desiderata. Vérifiez aussi que chacun de ses collaborateurs en détient une, preuve de la fiabilité de l’établissement.

S’informer sur le processus de vente

La rapidité de la vente de maison dépend en grande partie des annonces immobilières. Elles doivent non seulement être mises en valeur, mais aussi connaître une large diffusion. Pour cette raison, après avoir sollicité des agences immobilières, même si celles-ci disposent de carte professionnelle et de toutes les garanties de sécurité et de fiabilité, ne sélectionnez que celles qui s’avèrent réactives. Informez-vous sur les moyens et techniques de diffusion d’annonces immobilières. Il peut s’agir de publicités dans les magazines et dans la presse, de plateformes de renom, de sites individuels (le site internet de l’agence et de ses partenaires), de publications régulières sur les réseaux sociaux, etc. Cependant, l’agence ne doit pas que garantir une bonne fréquence de publications. Elle doit y joindre des photos attractives du bien. Cela influence le nombre de visites et agit aussi sur le temps de vente. D’après une étude, les photos professionnelles réduisent de 21 jours le temps de vente.

Prendre en compte les commissions de l’agence

En échange de ses prestations, un établissement opérant dans le domaine de l’immo perçoit des commissions. En général, elles dépendent des moyens et techniques qu’il emploie. Les publicités, les visites, les affiches… autant de variables qui entrent en compte. Sur cette base, le spécialiste perçoit entre 5 et 8 % du prix fixé lors de la transaction. Pour autant, vous pouvez négocier les frais d’agence. Mais en amont, assurez-vous de savoir si ces frais relèvent de la responsabilité du vendeur ou de l’acheteur. Par ailleurs, n’hésitez pas à consulter le barème des prestations affichées sur le site internet de l’agence immobilière. Devenue obligatoire depuis l’arrêté du 10 janvier 2017, cette mesure évite aux vendeurs les surprises désagréables. En vertu des alinéas I, II et III, les prix toutes taxes comprises doivent apparaître avec une mention sur le particulier, vendeur ou acheteur, à qui ils incombent. 

Plan du site