Le guide de l’investissement locatif aux USA pour les français

USA

Publié le : 03 août 20206 mins de lecture

L’investissement dans le domaine de l’immobilier locatif représente un placement avantageux. C’est toujours le cas si vous choisissez d’acquérir une maison aux États-Unis. Vous devez, évidemment, connaître les étapes à suivre pour acheter une maison à l’étranger. Voici donc quelques informations à connaître sur ce sujet.

Les raisons d’investir dans l’immobilier aux USA ?

En règle générale, les Français investissent dans l’immobilier locatif. Le logement à acquérir ne se trouve forcément pas à proximité de leur résidence principale. Cependant, ils n’ont pas l’habitude d’acheter un immobilier moderne ou traditionnel aux États-Unis dans le seul objectif de le proposer en location. Pourtant, en plus de vous permettre des revenus fonciers profitables, ce type d’investissement permet d’autres avantages :

  • Un marché abordable : dans l’hexagone, on constate une forte disparité entre plusieurs secteurs. Placer son argent dans l’immobilier à Lyon, Tour, Paris sera différents. Cette disparité est également valable aux USA. L’investissement à Miami, à Détroit, à Phoenix ou encore en Californie ne sera pas le même. Sachez toutefois que dans ce pays, le rapport loyer-prix est généralement favorable qu’en France.
  • Un marché immobilier liquide : aux USA, les transactions immobilières vont très rapidement. Les maisons et appartements se commercialisent très souvent entre 90 à 60 jours sur les marchés sains. La transaction peut durer environ 15 jours si l’acquéreur paye cash et 45 jours s’il y a une demande de crédit.
  • Une demande locative optimale : selon www.club-investissement.com, les Américains ne sont généralement pas attirés par l’achat d’un logement. Et pour cause, ils ne cessent de déménager pour leur emploi. Lorsqu’ils se déplacent d’une ville à une autre, ils cherchent une maison à louer. Cela explique la forte demande locative dans ce pays. À rappeler que la rentabilité de votre investissement sera impactée par le taux de vacance locative.

Dans quel type d’appartement faut-il investir ?

Le succès de votre investissement locatif dépend en grande partie du type de maison que vous achetez. Sachez que vous avez le choix entre plusieurs types de biens immobiliers destiné à usage logement. Chacune de ces options présente leurs côtés positifs et négatifs. Le Condo ou appartement permet, par exemple, de profiter d’un coût modéré à l’acquisition. Il est l’alternative à privilégier si vous voulez vous épargner des tâches de gestions. Cette mission est, effectivement, effectuée par le condo association. Notez toutefois que la charge de celui-ci est parfois élevée. La Town home ou maison mitoyenne est aussi une solution. Elle permet de profiter d’un très bon rapport loyer-prix. Sa gestion est en grande partie prise en charge par la Home Owner association. Tout comme pour le Condo, la charge de cette dernière est importante. Ensuite, il y a la Single Family home ou maison individuelle qui vous offre une totale liberté étant donné que vous serez indépendant. En la privilégiant, vous devez, cependant, tout gérer. Pour terminer, on retrouve les multi family home ou immeuble. Cette alternative est recommandée si vous voulez tout maîtriser et que vous avez un budget important.

Comment investir dans l’immobilier locatif aux USA ?

Pour investir à Miam ou dans une autre ville, vous avez plusieurs options. Vous pouvez, notamment réalise la transaction seul et en direct. Quelques précautions sont, néanmoins, à prendre si vous privilégiez cette solution. Prenez surtout le temps de vous renseigner les étapes à suivre pendant la transaction. Celles-ci ne sont pas les mêmes qu’en France et des erreurs peuvent vous coûter cher. La deuxième solution consiste à solliciter les services d’une agence immobilière basée dans l’hexagone. Celle-ci s’occupera de chercher un logement adapté à vos besoins. Il vous met, ensuite, en relation avec des acteurs locaux. Le seul bémol : le coût de ses services peut être assez élevé ? Raison pour laquelle il est judicieux de choisir la troisième option, à savoir les prestations d’une agence immobilière basée aux USA. Cette alternative nécessite tout de même une bonne compréhension de l’anglais ainsi que des connaissances dans le domaine du droit de la propriété dans le pays. Cela vous évitera les mauvaises surprises.

Comment bien choisir l’expert en immobilier ?

Avez-vous décidé de faire confiance à une agence immobilière aux USA pour l’achat de votre future maison et pour la gestion locative ? Dans ce cas, vous devez prendre soin de bien choisir le professionnel à contacter. N’hésitez surtout pas à vérifier les réputations de l’expert. Pour ce faire, vous pouvez passer en revue les avis laissés par ses anciens clients sur internet. Vérifiez également les commissions qu’il demande en contrepartie de ses services. Le prix inclut généralement une inspection globale de la propriété concernée ainsi que le « closing agency » qui est équivaut aux frais de notaire en France. Enfin, assurez-vous que les biens suggérés par l’agence sont susceptibles de vous intéresser. Focalisez-vous surtout sur leur prix, leur dimension, le nombre de pièces, leur emplacement… Bref, évitez les décisions hâtives lorsque vous êtes amené à choisir l’agence immobilière.

Plan du site