Guide en ligne de l’achat immobilier

Guide en ligne de l'achat immobilier

Publié le : 12 septembre 20195 mins de lecture

L’acquisition d’un bien immobilier est un investissement de taille alors, il convient de prendre son temps et de bien préparer le projet pour réussir l’achat. Si la plupart des futurs propriétaires se focalisent souvent sur le prix lors du choix du bien à acquérir, ce critère n’est cependant pas le seul à tenir compte. Découvrez dans ce guide les éléments qui pourront orienter votre décision.

Comment définir ses besoins ?

Le marché immobilier étant en pleine expansion, la recherche d’un bien immobilier à acheter peut s’avérer souvent complexe et chronophage. Prendre le temps d’évaluer vos attentes et votre budget vous permettra alors d’affiner et d’accélérer la recherche.

Commencez par déterminer les critères de sélection du bien à acquérir : situation géographique, surface totale, l’état de la construction (neuve, ancienne, etc.), nombre de pièces et d’étages… Une fois que vous aurez déterminé les caractéristiques de l’immobilier, vous pourrez réduire davantage votre champ de prospection en tenant compte du type de bien à acheter et de sa destination. Ces deux éléments vont en effet définir l’importance du budget dont vous aurez besoin pour mener à bien le projet.

L’achat d’un appartement sera par exemple plus abordable pour un budget limité puisqu’une maison peut être onéreuse notamment si vous n’avez pas de solutions de financement au meilleur taux. Il faudra également choisir le bien immobilier en fonction de sa destination : résidence principale ou secondaire, location saisonnière, local commercial ou professionnel… Découvrez plus d’informations sur le choix des facteurs pouvant déterminer votre prise de décision sur ce site.

Quels sont les points à vérifier ?

Une fois vos besoins déterminés, vous pourrez procéder à la recherche du bien à acquérir, pour cela, vous devrez consulter des offres d’immobiliers à vendre, sélectionner les offres pouvant correspondre à vos besoins puis procéder à la visite avant de conclure la transaction. Lors de cette visite, il est primordial de vérifier plusieurs éléments afin de vous assurer que le bien correspond à vos attentes :

. La qualité et l’état de la construction : fissures, problèmes d’humidité, travaux de rénovation ou d’entretien à réaliser, état du toit, travaux récemment réalisés…

. La qualité des équipements : ascenseur, chauffage et climatisation, etc.

. Les diagnostics obligatoires : DPE, diagnostic loi Carrez, plomb et termites…

. Les garanties d’assurance : décennale, responsabilité civile…

. L’environnement autour : proximité des lieux stratégiques (école, transport en commun…), centre-ville ou non, etc.

. Les coûts liés à l’entretien : charges de copropriété, impôts, entretien des parties communes et des équipements…

Pour connaître les autres vérifications indispensables avant la signature de l’acte de vente, consultez un guide immo sur un site spécialisé.

La visite, une étape à ne pas négliger

En consultant ce guide immobilier, vous constaterez que le prix d’un bien immobilier varie en fonction de ces nombreux facteurs, c’est pourquoi l’essentiel est de ne pas oublier les diverses vérifications sur la construction pour trouver un bien adapté à vos besoins et au juste prix.

La plupart du temps, les futurs propriétaires souhaitant se délester de toutes ces démarches font appel à une agence immobilière. Cette dernière se charge alors de toutes les vérifications préalables. D’ailleurs, elle peut également s’occuper de toutes les étapes de la transaction : prospection, tri des offres, visite et signature. Vous n’aurez qu’à déterminer vos besoins puis venir lors de la visite et signer le contrat de vente si le bien vous correspond. Si un litige survient après la vente, l’agence reste à vos côtés et vous accompagne pour les recours à entamer.

Si vous n’avez pas fait appel à une agence ou un professionnel pour vous assister lors de l’achat, pensez à venir avec un expert en bâtiment lors de la visite. Sa mission ne consistera pas seulement à vérifier l’état du bâtiment, mais également à détecter les éventuelles malfaçons ou vices cachés pouvant entraîner d’importants litiges.

Plan du site