Comment acheter un bien immobilier en toute confiance ?

Bien immobilier

Publié le : 05 août 20215 mins de lecture

Si vous souhaitez devenir propriétaire d’un bien immobilier, sachez qu’un achat immobilier est un acte très important. En effet, cela nécessite un investissement important. De ce fait, vous ne devez pas prendre cet achat à la légère. Découvrez quelques conseils pratiques et nécessaires pour vous aider à acheter un bien immobilier en toute confiance !

Comment trouver un bien immobilier à acheter ?

Lorsque vous allez acheter un bien immobilier, sachez que vous devez disposer un maximum de temps, car vous allez devoir passer de nombreuses heures à visiter, à chercher, à questionner, à vérifier et à réfléchir. Et même si vous cherchez un bien immobilier neuf ou ancien, cette règle reste toujours identique lorsqu’il s’agit d’un achat immobilier.

Cependant, vous pouvez effectuer les recherches par vous-même. En effet, si vous effectuez les démarches par vos propres moyens, la tâche sera très simple, car vous pouvez utiliser n’importe quels outils numériques. Puis, vous pouvez même accéder à des annonces sur les sites web de Capelli immobilier, sur les portails immobiliers professionnels et sur les plateformes d’annonces. Vous pouvez, aussi, jeter un coup d’œil dans les journaux locaux, car celles-ci proposent toujours des annonces concernant l’achat d’un bien immobilier. Autrement, il est possible de faire appel à un promoteur immobilier pour vous aider dans votre achat.

Ainsi, vous ne perdrez pas votre temps en confiant votre recherche à un agent employé par une agence immobilière (agent indépendant ou agent intermédiaire) ! De même, le Capeli promoteur immobilier pourra simplifier votre recherche en lui transmettant vos conditions et votre budget.

À lire en complément : Comment réussir votre achat immobilier ?

Comment peut-on acheter un bien immobilier ?

A l’aide d’un promoteur immobilier, si vous avez décidé d’acheter un bien immobilier, sachez que vous serez sûrement engagé pendant des années. C’est pourquoi il est primordial de prendre la bonne décision en prenant en compte les mesures de prudence, car le bien doit être totalement vérifié.

Pour cela, vous devez faire une visite à différents moments pour mieux analyser la qualité du bien. Puis, n’oubliez pas de poser des questions à l’agent immobilier et au propriétaire du bien! Pensez aussi à vérifier l’état des fenêtres, des parties communes, des plafonds, les murs et les programmes neufs.

En revanche, vous devez vous méfier des vices administratifs et des vices cachés comme le non-fonctionnement du chauffage ou de la présence des termites. Ensuite, il convient de vérifier la qualité de l’environnement dans laquelle est situé le bien immobilier.

À titre d’exemple, vous pouvez demander à l’agent si le voisinage est calme. Mais, surtout, il faut surtout vérifier le plan d’urbanisation du quartier et le plan de préemption urbain. Autrement, vous devez intégrer, dans votre budget, de différentes taxes dont vous serez obligées. En effet, il existe deux taxes locales que vous devez savoir : taxe d’habitation et taxe foncière.

À explorer aussi : Portage immobilier : Quel est le principe de cette opération ?

Quand faire la promesse de vente et l’acte de vente ?

Après avoir accepté une offre d’achat sur un plateforme d’annonce (le capelli par exemple), il vous faut pas plus de 30 jours pour trouver un prêt. En effet, le prêt doit être conforme aux conditions de l’avant-contrat et au programme immobilier. Mais, sachez qu’il est tout à fait possible d’allonger les délais, car les banques peuvent faire attendre votre demande de crédit pendant deux mois.

Cependant, vous pouvez ajouter une clause suspensive au compromis de vente. Cela permettra de savoir que la vente est faite sous un accord d’un prêt immobilier. Puis, les transactions devront être passées par un notaire pour pouvoir fixer la signature de la promesse de vente.

Ensuite, il faut faire un acte de vente qui doit être signé chez le notaire, car il est le seul qui peut convoquer les parties engagées dans le contrat. Alors, n’oubliez pas d’intégrer, dans votre budget, les frais de notaire! Et après avoir lu le contrat, vous, l’agent immobilier et le vendeur devront signer l’acte de vente. Ceci se fait dans la condition que vous pourrez verser l’intégralité de la somme.

 

 

 

 

Plan du site